Appareils de rétention

(gouttière, plaque, fil de contention)

En cas de problème

1 - Fil lingual décollé (une partie ou au complet)

En temps normal :

  • Si le fil décollé vous blesse, contactez votre orthodontiste pour planifier un rendez-vous dès que possible. Dans l’intervalle de votre rendez-vous, appliquer de la cire orthodontique sur portion du fil qui blesse.

  • Ne déformez pas le fil avec votre langue ou votre doigt.

 

En temps de pandémie COVlD-19 :

  • Appliquer de la cire orthodontique sur la région du fil qui blesse, et tenter de stabiliser votre situation.

  • En cas de fil décollé et à distance de la dent, essayez de voir si vous pouvez le couper avec une pince à cuticule ou d’électricien.

  • En cas de blessure majeure et d’irritation importante à la gencive ou à la langue, contacter votre orthodontiste en lui envoyant des photos. Celui-ci évaluera votre état et va décider de la nécessité d’un rendez-vous d’urgence dans un cabinet dédié (mesure exceptionnelle).

  • Mettez votre appareil à port nocturne tous les soirs 10h de port. C’est votre ceinture de sécurité.

  • Pour faire les photos, je vous donne le lien vers un tuto très bien fait par 2 orthodontistes, les Drs Millewa Sayagh et Marie Olimpo,  qui ont la gentillesse de le partager : Tuto pour le suivi de votre traitement d’orthodontie

 

2 - Appareil de rétention amovible brisé ou perdu

En temps normal :

  • En cas de perte ou de bris de votre appareil de rétention amovible (palais en acrylique,Gouttière transparente), contacter votre orthodontiste pour un rendez-vous dès que possible.

 

En temps de pandémie COVlD-19 :

  • En cas de perte ou de bris de votre appareil de rétention amovible (palais en acrylique gouttière  transparente), contactez moi ,nous fixerons un rendez-vous en priorité après la pandémie.

  • Si les dents ont bougé à cause de la casse ou du non suivi de la stabilisation pendant cette période, nous verrons cela après la pandémie. Malheureusement, cela ne rentre pas dans les urgences que nous pouvons voir  pendant cette période  de confinement obligatoire. Le risque est trop grand et nous n’avons pas le droit d’utiliser nos instruments rotatifs.